Cyclo-cross - Grand Prix Sven Nys : première victoire en 2020 pour Mathieu Van der Poel

L'Equipe.fr
L’Equipe

Mathieu Van der Poel n'a pas attendu longtemps pour valider sa première victoire de l'année en cyclo-cross. Le Néerlandais a écrasé la concurrence ce mercredi sur le Grand Prix Sven Nys. Il avait bouclé 2019 en s'imposant à Bredene, quarante-huit heures plus tôt : il a lancé 2020 de la même manière, mercredi à Baal, sans laisser davantage de place au suspense. Mathieu Van der Poel, qui courait pour la première fois sous les couleurs d'Alpecin-Fenix - le nouveau sponsor-titre de son équipe, dont il a soigneusement nettoyé le nom sur son maillot avant de franchir la ligne -, a encore une fois écrasé la concurrence à l'occasion du GP Sven Nys, sixième manche du DVV Trofee, dont le prodige était déjà le double tenant du titre. En ce jour de l'an, le Néerlandais a surclassé tous ses adversaires en s'imposant en solitaire devant le Belge Eli Iserbyt (+23''), leader du classement général du DVV Trofee (dont « VDP » avait manqué la manche d'ouverture) et le jeune Britannique Thomas Pidcock (+41''). Parti très fort, Van der Poel s'est rapidement isolé en tête avec Iserbyt avant de placer une violente attaque, peu avant la mi-course, qui a désarçonné son dernier rival. En mode rouleau compresseur, le champion du monde en titre de la discipline n'a plus jamais été inquiété et s'est contenté de maîtriser son avantage jusqu'au bout du huitième et dernier tour. Après avoir gagné 28 de ses 29 courses disputées en 2019, le roi de la spécialité repart de plus belle pour la nouvelle année. Il se consacrera au cyclo-cross pendant les deux premiers mois de la saison, avant de se tourner vers les classiques sur route, puis l'épreuve de VTT des Jeux de Tokyo où il ne vise que l'or.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi