Cyclo-cross - Mondiaux (F) - La consécration pour Lucinda Brand aux Mondiaux de cyclo-cross

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Lucinda Brand est devenue pour la première fois championne du monde de cyclo-cross à Ostende, au bout d'une course superbe dominée par les Néerlandaises. Ses compatriotes Annemarie Worst et Denise Bestema complètent le podium. Du vent, de la boue, du sable et des montées à plus de 20 % : l'édition 2021 des Mondiaux de cyclo-cross a tenu toutes ses promesses ce samedi à Ostende (Belgique), lors de la course espoirs hommes puis chez les élites femmes, où Lucinda Brand, habituée aux places d'honneur sur la course arc-en-ciel (deux médailles de bronze, une d'argent), a enfin fini par mettre la main sur l'or. La Néerlandaise de 31 ans s'est surpassée pour sortir de sa roue ses deux compatriotes : Denise Betsema (3e), qui a effectué toute la première partie de la course seule en tête, et qui a fini par céder lors du dernier passage sur la plage, et Annemarie Worst (2e), qui était encore dans la roue de Brand au dernier franchissement de la passerelle, mais qui a ensuite multiplié les erreurs, épuisée par la dureté de l'effort. Alvarado, une chute qui coûte cher Brand, qui a déjà dominé le classement général de la Coupe du monde de cyclo-cross cet hiver, décroche là son premier titre individuel de championne du monde, et succède dont à Ceylin Alvarado. La jeune tenante du titre, annoncée favorite ce samedi, a chuté dès le premier virage, sans gravité, mais cela a suffi à l'éloigner pour de bon de la lutte pour la première place. Elle a coupé la ligne en sixième position, à 1'12 de sa compatriote. La première Française, Perrine Clauzel, est treizième.