Cyril Jamet : "J'ai laissé parler mon cœur sur le but de Sotoca"

SO FOOT
So Foot

Bonjour Cyril ! Comment as-tu vécu cette soirée avec ce huis clos ?

C'était ma toute première fois dans un stade complètement vide. Dans un stade comme Bollaert, tu ressens une grande tristesse en tant que speaker. Voir la Marek vide, ça fait un choc. Personnellement, je me sentais seul au monde. Tous les speakers prennent leur pied avec l'ambiance, et là, il n'y avait rien. Moi, je suis animateur radio chez Horizon à Béthune, donc je suis aussi habitué à des plateaux. Mais là vraiment, c'était spécial. Au total, on devait être une cinquantaine de personnes à observer le match, dont plus de la moitié était de la presse. Malgré cela, j'ai essayé de faire mon travail du mieux possible, et Lens en ressort avec trois points supplémentaires, donc c'est cool.


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sur le but inscrit par Florian Sotoca sur penalty, tu as décidé de lâcher les chevaux malgré l'absence de public. Est-ce que…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi