Dégradations au Parc OL: le PSG très remonté contre la LFP

Dans un communiqué, le PSG a réagi à la décision de la Commission de discipline de la LFP d’interdire aux supporters du club les déplacements à Angers et à Metz, suite aux dégradations ayant eu lieu au Parc OL, lors de la finale de la Coupe de la Ligue. Mais les dirigeants parisiens sont très remontés contre la Ligue, organisatrice de cette rencontre.

Le PSG passe à l’offensive dans l’affaire des dégradations au Parc OL. Au lendemain de la décision de la Commission de discipline de la LFP d’interdire le déplacement des supporters parisiens pour les matchs à Angers et Metz (14 et 18 avril), le club de la capitale a « pris acte » de cette sanction et condamné les agissements qui ont eu lieu lors de la finale de la Coupe de la Ligue. Mais les dirigeants parisiens, via un communiqué, ont aussi fait part de leur profond mécontentement à l’égard de la Ligue, organisatrice de cette rencontre, et de l’Olympique Lyonnais.

A lire aussi >> Dégradations au Parc OL: les supporters du PSG interdits de déplacements à Angers et Metz

Voici l'intégralité du communiqué du PSG :

"Le Paris Saint-Germain prend acte de cette décision, qui impactera les déplacements de son équipe professionnelle à Angers, le 14 avril, et à Metz, quatre jours plus tard. Néanmoins, le club accepte très difficilement de voir ainsi l'ensemble de ses supporters, au comportement jusqu'ici irréprochable, privés du droit de suivre à l'extérieur leur équipe de coeur alors que la lutte pour le titre de champion de France entre dans une phase décisive.

Le club ne conteste absolument pas le caractère inacceptable des dégradations matérielles qui ont pu être constatées à l'occasion de la finale de la Coupe de la Ligue. Cependant,le Paris Saint-Germain regrette que...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages