Démission, retraite… Un champion du monde interpelle Le Graët

Au terme du comité exécutif extraordinaire de la FFF, réuni ce mercato, la sanction est tombée pour Noël Le Graët. Après son dérapage sur Zinedine Zidane, le président de la Fédération a été mis en retrait. Mais voilà que cela n’est pas assez aux yeux de certains. C’est notamment le cas d’Emmanuel Petit, champion du monde 98, qui a alors fait passer un message fort à Le Graët.

La tempête n’a cessé de s’intensifier ces derniers jours pour Noël Le Graët. Après ses propos déplacés sur Zinedine Zidane, le président de la FFF a déclenché une vive polémique et suite à cela, de nombreux témoignages l’ont accablé. Un comité exécutif extraordinaire s’est alors tenu ce mercredi et la sanction est tombée : Le Graët a été mis en retrait de ses fonctions à la FFF.

« Ayez un peu de classe »

Au micro de RMC, Emmanuel Petit a rebondi sur cette sanction prise pour Noël Le Graët. Le champion du monde 1998 a alors lâché : « J'entends ce que dit la ministre des Sports, que c'est une étape nécessaire. Mais pour moi, c'est de l'enfumage. Encore une fois. J'ai honte de faire partie de cette famille (du football français). Donc M. Noël Le Graët, ayez un peu de classe, au moins une fois dans votre vie. Proposez votre démission et partez prendre une bonne retraite en Bretagne. Laissez-nous tranquille, maintenant ».

« Essayer de trouver un peu de dignité et de courage »

« Cette histoire ne glorifie pas du tout les personnes en charge de ce dossier, à commencer par le Comex. Il n'y a aucune dignité de la part…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com