Le départ de la Route du Rhum décalé à mardi ou mercredi en raison des conditions météo

Départ différé pour la Route du Rhum. (S. Boué/L'Équipe)

Le départ de la course, prévu à 13h02 ce dimanche à Saint-Malo, a été décalé en raison des conditions météo. Le départ est désormais espéré mardi soir ou mercredi.

Faux départ pour la Route du Rhum. Prévu ce dimanche à 13h02, le départ de la course a été décalé d'au moins deux jours, ont annoncé les organisateurs ce samedi, « compte tenu de la situation météo attendue en Manche sur les 36 premières heures de la course ».

Le communiqué évoque notamment « le passage d'une très violente dépression, accompagnée d'une mer très forte barrant la route dès la première nuit et ne laissant aucune échappatoire aux marins pour sortir de la Manche ». Lors d'un briefing météo devant les concurrents ce samedi matin, Cyrille Duschesne de Meteo Consult, partenaire de l'organisation a évoqué « une situation difficile et périlleuse ».



Des rafales jusqu'à 55 noeuds

Alors que des vents de 22 noeuds encore malléables étaient attendus au moment du départ dimanche à 13h02, le météorologue a détaillé la détérioration des conditions qui a amené au report de ce départ : « À partir de la soirée de dimanche, les conditions deviennent difficiles avec des vents de face qui vont atteindre une trentaine de noeuds sur l'entrée de Manche et le proche Atlantique, avec des conditions de mer très difficiles avec des vagues de cinq à six mètres sur la pointe bretonne. Lundi, les conditions météo se détériorent fortement avec une très forte instabilité, des vents de 35 à 40 noeuds, des rafales importantes jusqu'à 50-55 noeuds et une mer croisée très désordonnée, très casse-bateau, qui renforce la dangerosité. Il n'a pas moyen d'échapper à ce front et on ne voit pas d'accalmie au fil des heures, pas de répit. Ces conditions très dynamiques perdureront encore mardi au large sur l'Atlantique alors qu'on est plus optimiste pour le milieu de semaine prochaine, avec une tendance assez fiable à l'amélioration. »

Une prochaine fenêtre est espérée pour mardi 8 ou mercredi 9 novembre, en fonction de l'évolution des conditions météo. « On a eu différentes discussions avec les classes, les marins et leurs routeurs qui nous ont exprimé leurs craintes sans jamais mettre de pression sur l'organisateur mais en se basant sur des éléments factuels, ce qui nous a conduits à cette décision, a tenu à préciser le directeur de course, Francis Le Goff. Quand on sait que les conditions peuvent être extrêmes comme ce sera le cas lundi, c'est difficile de dire à des gens de partir en mer alors que de tout temps il est recommandé de rester au port. Ce qui a également compté dans la décision, c'est que sur la partie nord et en courant vers l'ouest de la Bretagne, il n'y a pas énormément de ports en capacité d'accueillir beaucoup de bateaux et il n'était pas certain que la majorité de la flotte puisse passer Ouessant et trouver des abris vers le Sud dans des ports plus conséquents. »


François Gabart (SVR-Lazartigue) : « Des conditions anormalement violentes »


lire aussi

Toute l'actualité de la Route du Rhum