Départ de la secrétaire générale de la FIA en charge du sport

Shaila-Ann Rao quitte son poste de secrétaire générale de la FIA. (M. De Mattia/AFP)

Shaila-Ann Rao, secrétaire générale de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) en charge du sport, quitte l'institution moins d'un an après avoir été nommée. On ne connaît pas le nom de son remplaçant.

Le nouveau président de la Fédération internationale de l'automobile, Mohammed Ben Sulayem, va devoir encore modifier son organisation. Pourtant, élu en décembre 2021, il n'avait déjà pas tardé à faire le ménage. Première victime, Peter Bayer, directeur exécutif en charge de la F1. Un rôle obscur mais essentiel pour graisser les courroies entre écuries, promoteur et fédération.

Effet collatéral de la lutte contre le « rebond » des monoplaces en F1 ?Sa remplaçante, la Britannique Shaila-Ann Rao, n'avait pas tardé à faire parler d'elle, poussant pour la directive technique destinée à contrôler les dangers du « rebond » des nouvelles monoplaces en cours de saison. Problème : cette avocate, passée par les services juridiques de la FIA, avait travaillé chez Mercedes avant de revenir place de la Concorde. Beaucoup d'équipes s'étaient interrogées sur de possibles conflits d'intérêt.

Nommée par intérim, elle quitte donc son poste moins de six mois après son arrivée, ce qui va contraindre la Fédération à vite revoir son organisation, moins de trois mois avant le lancement de la nouvelle saison de F1 (le 6 mars à Bahreïn).