Les détails de la relance sport d'Europe 1

Lionel Rosso et Virginie Phulpin se relaieront à l'animation d'Europe 1 Sport cette saison. (© PIERRE-OLIVIER / Capa Picture/Europe 1)

À partir de ce lundi, dans la perspective de redresser ses audiences, Europe 1 relance une émission sport en quotidienne. Voici les détails de cette nouveauté.

Après avoir peu considéré le sport ces dernières années, Europe 1 va y consacrer une émission quotidienne à compter de ce lundi, Europe 1 Sport, programmée sept jours sur sept, de 20 heures à 23h30. Elle va devenir, de par sa programmation, une possible concurrente à RMC, leader incontesté du sport à la radio ces dernières années. « Naturellement, on pense qu'on va aller sur leur terrain... Mais on va le faire différemment, annonçait Jean-François Pérès, le directeur des sports d'Europe 1, dans L'Equipe en mai dernier. Nous, notre plus, c'est qu'on est prêts à donner 20 à 30 minutes pour de grandes interviews quand cela le mérite. Et les débats, j'insiste pour les faire dans le respect des uns et des autres. Ça, c'est la ligne rouge, il ne faut pas que ce soit la foire d'empoigne. Chacun son truc. »

Pour animer ses soirées sportives, Europe 1 a choisi de miser sur Lionel Rosso, déjà présentateur d'Europe 1 Sport le week-end ces dernières années. Les mardis, mercredis et jeudis, il laissera sa place à Virginie Phulpin, entendue ces dernières saisons dans la matinale de la station avec son édito sport. Ils seront accompagnés en fonction des soirées des journalistes Cyrille de la Morinerie, Jacques Vendroux, Céline Géraud, Jean-François Pérès, Dominique Grimault et des consultants Guy Roux, Marc Libbra, Jimmy Algerino et Alain Giresse.

Michel Platini comme chroniqueur ?

Pour son lundi soir, qui débriefera l'actualité du week-end, Europe 1 rêve encore de convaincre Michel Platini de devenir sa grande voix, même si rien n'est signé aujourd'hui. « Maintenant, c'est à Michel de décider, glisse aujourd'hui Jean-François Pérès. En attendant, on a convaincu le Platini du rugby, Serge Blanco, de nous rejoindre comme consultant. Je peux aussi annoncer qu'Alain Roche et Aline Riera interviendront environ une fois par semaine comme consultants foot. »

Comme ses concurrentes, Europe 1 Sport misera naturellement sur une dominante football, entre directs les soirs de gros matches et débats. Mais l'émission a prévu de réserver un temps certain à quelques thématiques omnisports : le rugby le mardi, le tennis le mercredi et les sports mécaniques le jeudi.

Julien Fébreau et David Berger premiers partenaires venus de Canal+

Un programme chargé pour un service des sports qui compte actuellement trois journalistes sous contrat et deux pigistes réguliers. « Nous avons également deux renforts à la production de l'émission », ajoute le directeur des sports. Europe 1 annonce donc s'appuyer sur la synergie avec le groupe Canal+ (Vivendi est le premier actionnaire de Lagardère, propriétaire d'Europe 1) pour assurer une expertise sur l'ensemble des disciplines. « Je préfère parler de partenariat, précise Jean-François Pérès. On va inviter journalistes et consultants de Canal+ tout le long de l'année. Par exemple, ce lundi soir, Julien Fébreau viendra débriefer le Grand Prix de Spa et David Berger nous rejoindra pour parler football. »

Chaque jeudi, la séquence « Les décideurs du sport » donnera la parole aux dirigeants, avec comme première invitée la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Enfin, outre son activité de chroniqueur, Jacques Vendroux proposera une série d'interviews vintage avec d'anciens sportifs de haut niveau, « Nous nous sommes tant aimés », dont la première salve de sept entretiens sera diffusée lors de la prochaine trêve internationale. « Je veux aussi que ces grands champions nous racontent leur vie d'aujourd'hui, ajoute le journaliste. J'ai envie d'aller voir Marie-José Pérec, Guy Drut, Jean-François Lamour, Marcel Cerdan Junior... »

Avec cette structure et sa bande, Europe 1 Sport espère maintenant séduire les auditeurs. Et la direction de la radio l'a assuré, elle lui laissera le temps de s'installer.

lire aussi

Toute l'actu des médias