Dakar : à domicile, le Saoudien Yazeed Al-Rajhi (Toyota) remporte la 7e étape devant Stéphane Peterhansel (Mini)

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

Jamais premier, toujours classé. Sur la septième spéciale du Dakar 2021, longue de 453 kilomètres entre Ha Il et Sakaka, Stéphane Peterhansel a pourtant cru à sa première victoire d’étape cette année. Il a mené la course dès le kilomètre 63, mais a cédé la première place à Yazeed Al-Rajhi au dernier pointage. Il termine finalement à 48 secondes du Saoudien. "Monsieur Dakar" n’a toujours pas remporté de spéciale sur cette édition, mais il parvient toujours à se placer sur le podium, ce qui lui permet de conserver la tête au classement général.

A domicile, Al Rahji remporte sa première victoire depuis 2015, où il avait triomphé en spéciale lors de la huitième journée, avant d’être contraint à l’abandon sur la 11e étape. Les autres favoris au classement général, Carlos Sainz (Mini) et Nasser Al-Attiyah (Toyota), se classent respectivement troisième et quatrième de la spéciale. Le Qatari conserve sa deuxième place au général devant l’Espagnol.

Le Français Cyril Despres et son coéquipier Mike Horn terminent à la septième position (+17' 06''). Ils devancent Mathieu Serradori. Christian Lavieille obtient une belle treizième place. Sebastien Loeb et Daniel Elena ont encore joué de malchance, bloqués dans le désert saoudien à une trentaine de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi