Dakar - Autos - Dakar (Autos) : Nasser al-Attiyah se détache en tête du classement général

L'Equipe.fr
L’Equipe
Vainqueur de la quatrième étape, Nasser al-Attiyah (Toyota) a confirmé sa place de leader de l'épreuve.

Dakar - Autos - Dakar (Autos) : Nasser al-Attiyah se détache en tête du classement général

Vainqueur de la quatrième étape, Nasser al-Attiyah (Toyota) a confirmé sa place de leader de l'épreuve.

Vainqueur de la quatrième étape, Nasser al-Attiyah (Toyota) a confirmé sa place de leader de l'épreuve. Tout va bien pour Nasser al-Attiyah (Toyota) dans ce Dakar 2019. Le Qatari a remporté la quatrième étape, entre Arequipa et Tacna, et signe déjà un deuxième succès d'étape. Il se détache ainsi au classement général où il compte 8'55'' d'avance sur son grand rival Stéphane Peterhansel (Mini). « Je suis plutôt content. Je gagne l'étape, mais c'était très important de rester loin devant de Stéphane Peterhansel. Il y a encore du chemin avant la fin, Stéphane et moi sommes en tête. Il faudra continuer comme ça », a déclaré Al-Attiyah à l'arrivée de l'étape. Une journée qui contraste énormément avec celle vécue par Sébastien Loeb (Peugeot). Car si le Français a fini à la cinquième place de l'étape, il accusait 12 minutes de retard après trois crevaisons. Incapable de changer sa roue après le dernier waypoint, le nonuple champion du monde de rallye est arrivé à Tacna sur la jante arrière gauche. Il lui faudra trouver une solution - sans assistance - avant de rentrer à Arequipa, vendredi, pour la deuxième manche de cette étape marathon. « On paie toujours les conneries d'hier : on crève deux roues dans la poussière des mecs devant parce qu'on part de trop loin par rapport au problème de roadbook », a justifié Loeb qui pointe à la sixième place du classement général.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi