Dakar : dans les coulisses du rallye-raid avec Xavier de Soultrait, pilote moto chez Husqvarna

Gael Robic
·1 min de lecture

Au bout du fil, on ne l’arrête plus. Dithyrambique Xavier de Soultrait, pas mécontent de sa première journée sous ses nouvelles couleurs (6è de l’étape). Même Eric de Seynes, le grand patron de Yamaha France, lui a laissé un message de félicitations. Sans rancune.

Enduro, tests et Zarco

"On se serait cru dans un enduro en Auvergne ! Par endroits, ça m’a aussi rappelé le Chili. Des vallées, des cailloux, pas beaucoup de sable. Sympa ! C’est un bon début. C’est même incroyable ! J’avais la sensation de rouler normalement. J’ai bien vu que je rattrapais les pilotes partis devant moi, mais je n’avais pas l’impression d’aller vite. Je n’ai pas attaqué comme un fou. Je me fais confiance, je ne suis pas la trace des autres, je fais ma route, sans calcul. Je suis super content. Ça se goupille bien."

Et cette Suédoise, alors ? "J’ai passé une semaine au Maroc et fait 2 000 km de tests avant le Dakar. C’est une vraie moto de rallye. Pas une machine de cross adaptée au rallye raid. HT Rally (le team néerlandais pour lequel il roule) dispose du soutien de l’usine. Je dispose d’une moto compétition-client disons +++ (rires). Je me régale. Cette moto,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi