Dakar : Nasser Al-Attiyah (Toyota) remporte la 2e étape devant Stéphane Peterhansel qui prend la tête du général

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

Nasser Al-Attiyah (Toyota) a parfaitement respecté sa stratégie. Lui qui avait décidé de se concentrer sur l’étape du jour, quitte à laisser filer du temps lors de la première étape, a totalement réussi ce qu’il souhaitait faire. Le Qatari, qui a pour copilote le Français Mathieu Baumel, s’est montré le plus à l’aise dans les premières dunes saoudiennes. Il a fait la différence sur les Mini peu après la mi-course pour signer sa 37e victoire d’étape dans l’épreuve à Wadi Ad-Dawasir. « On a attaqué à fond et tout a bien marché. Nous n’avons pas fait une seule erreur du début à la fin, Mathieu a fait un super boulot, on peut être heureux. C’est un bon début de rallye » a affirmé Nasser Al-Attiyah.

Trois ans après, Peterhansel prend la tête du général

Comme lors de la première étape, les deux Mini ont répondu présent. Les deux pilotes de la firme britannique ont terminé sur le podium du jour. Stéphane Peterhansel (+2’35”) prend, comme hier, la deuxième place en creusant un écart sur l’Espagnol Carlos Sainz (3e, +9’17”). Après trois années d’attente et l’édition 2018 du Dakar en Amérique...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi