Dakar : Sainz et Brabec à une étape de la victoire finale

AFP,
/ Panoramic
/ Panoramic

L'Espagnol et l'Américain se rapprochent d'une victoire en auto et moto dans le premier Dakar de l'histoire disputé en Arabie Saoudite.

Une étape de 477 km, dont 374 chronométrés, vendredi avec un matelas de 10 et 14 minutes respectivement, voilà ce qui sépare Carlos Sainz et Ricky Brabec du succès au Dakar 2020, dans les catégories autos et motos. Contrairement à leurs poursuivants, les leaders de l'épreuve ont joué la prudence lors de la 11e et avant-dernière journée jeudi dans les grandes dunes du Quart vide entre Shubaytah et Haradh, en Arabie Saoudite (744 km dont 379 de spéciale). Ils voient logiquement leur avance se réduire mais conservent une bonne marge de sécurité.

A l'arrivée, Sainz (Mini), qui peut remporter à 57 ans son 3e Dakar après 2010 et 2018, bénéficie de 10 minutes 17 secondes d'avance sur Nasser Al-Attiyah (Toyota) et de 10 minutes 23 secondes sur Stéphane Peterhansel (Mini), vainqueur du jour. «Nous avons un peu de travail à faire sur la voiture mais tout fonctionne bien. Encore une journée, nous verrons comment les choses se passent et quels sont écarts. Il faut essayer de se concentrer sur demain», exhorte l'Espagnol, qui avait 18 minutes d'avance au départ jeudi.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

«Peter», pour sa part, s'est offert un quatrième succès d'étape cette année avec seulement 10 secondes d'avance sur Al-Attiyah, 2e, et 8 minutes 3 secondes sur Sainz, 3e. «J'ai gagné quelques minutes mais pas assez», estime le Français, qui pense tout de même qu'il «peut encore se passer des choses» dans les dunes au départ de (...) Lire la suite sur sport24.com

Dakar : à deux étapes de l’arrivée, Carlos Sainz conforte son avance

Dakar: Les spectaculaires tonneaux de Fernando Alonso

Peterhansel s’impose d’un souffle, Sainz sous pression

«J’ai tout de suite compris que c’était du sérieux» : Le récit poignant de Toby Price après le décès de Paulo Gonçalves

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi