Dakar : Sunderland vainqueur, Benavides proche de la victoire finale, Barreda abandonne à la veille de l'arrivée en moto

Coralie Salle
·1 min de lecture

Sam Sunderland (KTM) s'est imposé au terme de cette 11e étape entre Al-Ula et Yanbu, raccourcie de près de 50 kilomètres en raison des conditions météorologiques. En tête depuis le kilomètre 306, le Britannique signe sa première victoire de l'année. Une performance qui lui offre la seconde place au classement général derrière Kevin Benavides (Honda). "Je savais que c’était une de mes dernières chances de gagner, alors j’ai tout donné, toute la journée. J’ai fait de mon mieux et je suis content de mon effort donc je ne peux pas être triste et que je n’ai peut-être pas récupéré assez de temps. Il reste encore une étape et tout est encore possible, mais en tout cas, je ne peux pas me plaindre", analysait Sam Sunderland après la course.

Car l'Argentin est dans une position assez favorable. En effet, à une étape de l’arrivée à Jeddah, il compte quatre minutes d'avance sur le pilote KTM et sept sur le tenant du titre, Ricky Brabec (Honda). L'Américain, tenant du titre, qui n'avait que 51" de retard ce matin sur Benavides, a payé cher un égarement au km247, alors qu'il était déjà en retard. A l'arrivée, il perd sa place de dauphin au général, et...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi