Dana White, patron de l'UFC, s'excuse après une bagarre avec sa femme

Dana White, le président de l'UFC, lors d'une présentation de la ceinture BMF à New York, en 2019. (Jason Silva/Presse Sports)

Filmé en train de frapper et recevoir des gifles de la part de sa femme le soir du Nouvel An, au Mexique, le patron de l'UFC Dana White a présenté ses excuses lundi.

Alors qu'ils célébraient le Nouvel An dans une boîte de nuit au Mexique, samedi, le président de l'UFC Dana White et sa femme ont été filmés en train de se bagarrer, avant d'être séparés par des amis. L'homme de 53 ans a accordé une interview au média américain TMZ, lundi, dans laquelle il présente ses excuses et raconte ce qu'il s'est passé.

« Vous m'avez entendu répéter pendant des années : "Il n'y aura jamais aucune excuse pour un homme qui lève la main sur une femme." Et me voilà maintenant sur TMZ en train d'en parler, a-t-il rapporté en vidéo. Ma femme et moi sommes mariés depuis presque 30 ans, nous avons traversé des moments difficiles, nous avons trois enfants, et c'est une situation horrible, je suis embarrassé. C'est la première fois que cela nous arrive, je ne sais pas pourquoi c'est arrivé, mais ma femme et moi nous sommes excusés mutuellement et auprès de nos enfants. »

lire aussi : Toute l'actu du MMA

Sa femme s'est également exprimé auprès du média américain, confirmant la version du patron de l'organisation mondiale de MMA : « Dire que cela ne ressemble pas à Dana ne relève pas de l'euphémisme. Aucun évènement de ce genre n'est arrivé auparavant. Malheureusement, nous avons tous les deux trop bu lors du Nouvel An, et nous avons perdu le contrôle des choses, des deux côtés. Nous en avons parlé en tant que famille et nous sommes excusés l'un envers l'autre. J'espère juste que les gens vont respecter notre vie privée, dans l'intérêt de nos enfants. »