Daniel Alves torpille ce FC Barcelone new look

Shady

​Daniel Alves a marqué l'histoire récente du club Blaugrana, y évoluant de 2008 à 2016. Avec Lionel Messi, il a formé l'un des duos les plus craints d'Europe sur le flanc droit du club espagnol.

Et hier, avec son nouveau club de la Juventus Turin, il a participé à la fête italienne en se montrant très solide face à son compatriote Neymar et très remuant sur le coté de Jérémy Mathieu. Un joueur qui a semblé manquer coté Barcelonais, et que personne n'a oublié au Camp Nou. 

Et en marge du choc d'hier soir, le Brésilien, considéré comme l'un des meilleurs latéraux du monde, est revenu sur sa situation au FC Barcelone avant son départ, pour le site de la FIFA :

  "Je dois dire que je ne me sentais plus à l’aise au Barça. Les choses ont changé au niveau du club et je semblais toujours être en première ligne. 'Dani est celui qui doit partir', disaient-ils. Cela m’a fatigué ".


Des propos qui montrent le goût amer qu'avait Dani Alves, expliquant son esprit revanchard qui l'a poussé à faire un grand match pour cette  phase aller des quarts de fin ale  de la C1. 


Avant même que son club ne prenne une nette option sur le dernier carré, le latéral droit semblait sûr de son choix : 

"J’ai décidé de me tourner vers une nouvelle direction et j’ai trouvé le bonheur ailleurs. C’est différent, c’était étrange au début, mais c’est un défi et j’ai toujours apprécié les défis". 


Un choix qui s'est confirmé être judicieux hier soir, pour son plus grand bonheur. Attention toutefois à la capacité du Barça à revenir dans la confrontation, qu'il connaît mieux que personne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages