Daniel Gómez : "À Aix-la-Chapelle, on est dans une région qui vit, à Cottbus, dans une région qui survit"

SO FOOT

Vous avez passé deux saisons à Aix-la-Chapelle, entre 2003 et 2005, après avoir commencé votre carrière à Virton, en D2 belge. Comment s'est faite la transition ?

C'était une énorme inconnue, car à l'époque, la Bundesliga était peu médiatisée à l'étranger, alors imaginez la D2. Les dirigeants de l'Alemannia me voulaient en renfort de leur attaquant vedette Erik Meijer (une sélection avec les Pays-Bas, passé entre autres par Leverkusen, Liverpool et Hambourg, ndlr) et m'ont invité à voir un match pour en discuter. J'ai vu le public et ça a été le coup de foudre immédiat. Là-bas, la 2. Bundesliga est aussi populaire que la première et l'engouement du public est à peu près similaire. Sportivement, j'ai retrouvé les exigences de ma formation au FC Metz que j'avais un peu perdues à Virton, où le niveau est plutôt semi-professionnel.


En deuxième division allemande, l'Alemannia est…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages