Daniel Riolo et Géraldine Maillet en couple : sortie en amoureux à Roland-Garros

C'est un tournoi que les amoureux de tennis attendent avec impatience chaque année à la même période. Après l'incroyable victoire de Novak Djokovic l'an dernier, la lutte s'annonce une nouvelle fois féroce du côté de la Porte d'Auteuil. Le légendaire Rafael Nadal, bien que diminué physiquement, va une nouvelle fois être au rendez-vous, tout comme le finaliste de l'an dernier Stefanos Tsitsipas ou encore la nouvelle merveille, Carlos Alcaraz. Un tournoi qui attire chaque année des dizaines et des dizaines de stars et cette nouvelle édition ne devrait pas faire exception.

Alors que le Festival de Cannes bat son plein, d'autres célébrités ont préféré rester à Paris pour profiter du tournoi du Grand Chelem. C'est exactement ce qu'ont fait Daniel Riolo et sa compagne Géraldine Maillet puisqu'on a pu apercevoir les deux tourtereaux hier après-midi dans les gradins de Roland-Garros. Après avoir tenté par tous les moyens de faire rester Kylian Mbappé à Paris (ce qu'elle a d'ailleurs réussi !), la chroniqueuse de Touche pas à mon poste prouve une nouvelle fois qu'elle est une grande amatrice de sport (photos à retrouver dans le diaporama).

Les stars se bousculent en tribunes

Une autre fan de sport était dans les tribunes puisqu'on a pu y voir Estelle Denis. L'ancienne femme de Raymond Domenech est venue profiter des matchs de tennis avec son fils Merlin. Après plusieurs années dans le milieu du...

Lire la suite


À lire aussi

Géraldine Maillet amoureuse de Daniel Riolo : rare apparition du couple, à Roland-Garros
Faustine Bollaert de sortie avec son mari Maxime Chattam : le couple radieux et amoureux pour une rare apparition
Zara et Mike Tindall de sortie : amoureux, le couple royal ose quelques joyeux selfies !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles