Daniil Kvyat récompensé pour sa "course courageuse"

Basile Davoine
·2 min de lecture

Bien que la porte de sortie paraisse de plus en plus grande ouverte pour consécutif à un problème technique. Lui aussi à l'aise depuis les premiers essais libres, il a profité du scénario mouvementé de la fin de course pour aller chercher la quatrième place, son meilleur résultat de la saison.

Lire aussi :

Championnat - Mercedes au 7e ciel, Hamilton à 19 pts du titre

Parti huitième sur la grille de départ, Kvyat était septième lorsque la voiture de sécurité est intervenue en fin de Grand Prix. Chaussé de pneus tendres neufs, il a livré un véritable festival lors de la relance, se débarrassant successivement de qu'il a également un temps menacé.

"C'était une bonne course, un bon résultat, solide", résume-t-il. "Bien sûr, maintenant que je parle je pense un peu plus au podium, car c'était serré. C'était vraiment difficile au restart, mais j'ai réussi de beaux dépassements. Daniel avait fait chauffer ses pneus. C'était très dur. C'était très serré à la fin, mais j'ai dû faire une course courageuse. Je me suis bien amusé. […] Après le restart, je me suis dis qu'il fallait que j'y aille tout de suite. Je me sentais en confiance. J'aime les circuits old-school. Je suis peut-être quelqu'un de vieux jeu qui vit à la mauvaise époque !"

En doublant Leclerc, Kvyat a surtout permis à AlphaTauri de reprendre deux points à revient avec une insistance de plus en plus forte, le pilote russe se réjouit des progrès réalisés par son écurie.

"Je crois toujours plus en notre potentiel", affirme-t-il. "Au niveau de l'équipe mais aussi en ce qui me concerne. Je me sens chaque fois mieux dans la voiture. Il y a des choses que nous comprenons de mon côté du garage désormais. J'aurais aimé que nous les comprenions davantage au début, dans la manière de mieux faire fonctionner la voiture, mais nous y sommes. Depuis Spa, il y a eu un cap de franchi. Pierre a été très rapide cette année. Mais depuis Spa, si vous regardez, nous sommes vraiment proches et compétitifs. C'était une belle course aujourd'hui [dimanche]. C'est très important pour moi de signer un résultat qui compte, de faire une grosse course, et je suis heureux."

"Nous n'avons repris que deux points [à Ferrari], mais c'est mieux que rien. Je pense que ce sera une lutte serrée jusqu'à la fin. On dirait que nous avons un rythme similaire. Parfois ils sont impressionnants en qualifications, mais nous les rattrapons en course. Nous essaierons de faire de notre mieux pour les battre au championnat. C'est évidemment l'objectif, mais nous savons que ce n'est pas facile, et il ne faut pas trop y penser. Nous devons nous concentrer sur ce que nous avons à faire."