Dans quel club Nicolas Pépé doit-il signer ?

Yahoo Sport

MERCATO – Auteur d’une saison impressionnante avec le LOSC, Nicolas Pépé va quitter Lille en fin de saison. L’Ivoirien intéresse les plus grands clubs européens et aura l’embarras du choix.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce
Quel avenir pour Pépé ?
Quel avenir pour Pépé ?

19 buts, 11 passes décisives en 32 rencontres de Ligue 1, Nicolas Pépé réalise une saison époustouflante avec le LOSC, actuel 2ème de Ligue 1. L’international ivoirien (11 sélections, 4 buts), est dans le viseur du Bayern Munich, d’Arsenal, du FC Barcelone ou encore du Paris Saint-Germain. « Le départ de Nicolas Pépé est sûr. Il entre dans une fourchette de prix qu’on ne peut plus payer. Il aura le choix », a déclaré Gérard Lopez ce dimanche sur le plateau de Téléfoot. Pépé quittera Lille pour 50 millions d’euros minimum, la direction lilloise en espère 80.

Nicolas Pépé brille avec Lille cette saison en Ligue 1.
Nicolas Pépé brille avec Lille cette saison en Ligue 1.

Nicolas Pépé pourrait-il signer au Paris Saint-Germain ? Son entraîneur, Christophe Galtier, a évoqué cette possibilité dan les colonnes du Parisien : « Ce serait flatteur et intéressant pour Nicolas que le PSG vienne le solliciter. Est-ce que ce serait une bonne idée pour Paris ? Oui, ils auraient un joueur sans aucun problème d’adaptation, qui serait plus qu’utile dans leur équipe ». L’ancien joueur d’Angers plaît en tout cas à Thomas Tuchel qui a répondu à la déclaration du coach lillois : « Pépé est décisif pour le LOSC, il a de la vitesse, il est très dangereux devant le but, déterminé. C’est un joueur qui peut faire de grandes choses. Je ne connais pas son caractère ni sa personnalité, mais son coach dit qu’il est prêt, alors ok ! Quand le coach dit ça, on doit réfléchir ».

Alors Pépé au PSG, une bonne idée ? Oui, sans l’ombre d’un doute. Le numéro 19 de Lille pourrait parfaitement s’adapter au style de jeu parisien prôné par Thomas Tuchel grâce à sa vitesse, sa technique et son efficacité dans les trente derniers mètres. Le club de la capitale envisage sérieusement de se séparer d’Edinson Cavani (32 ans) à un an du terme de son contrat. Avec le départ de l’Uruguayen, Kylian Mbappé évoluerait alors à la pointe de l’attaque parisienne, en numéro neuf, laissant une place sur les côtés.

Nicolas Pépé dans un 4-3-3 avec le PSG.
Nicolas Pépé dans un 4-3-3 avec le PSG.

En 4-3-3 ou en 4-2-3-1, l’Ivoirien pourrait occuper le poste d’ailier droit, comme cette saison au LOSC. Ce serait également intéressant de voir le PSG investir en Ligue 1 sur l’un de ses meilleurs éléments, comme lors de l’été 2017 avec le transfert de Mbappé pour 180 millions d’euros en provenance de Monaco. La qualité du championnat de France passe par sa capacité à garder ses meilleurs joueurs, seul Paris est capable de les faire résister aux sirènes des grands clubs étrangers. Reste désormais à savoir si le Paris Saint-Germain, toujours dans le viseur du fair-play financier, aura la capacité de payer l’indemnité de transfert réclamé par Lille et, évidemment, si le joueur souhaite rejoindre la capitale.

Nicolas Pépé dans un 4-2-3-1 au PSG
Nicolas Pépé dans un 4-2-3-1 au PSG

Si le transfert de Nicolas Pépé au Paris Saint-Germain aurait fière allure, la piste la plus cohérente reste celle qui l’envoie en Allemagne, du côté du Bayern Munich. Le club bavarois entame sa révolution et souhaite rajeunir fortement son effectif. Le Bayern s’est déjà attaché les services des champions du monde Benjamin Pavard (Stuttgart) et Lucas Hernandez (Atlético de Madrid) et a encore de l’appétit sur le marché des transferts. Avec les départs d’Arjen Robben et de Franck Ribéry, le club munichois cherche des ailiers et de préférence jeune et à fort potentiel. Pépé coche toutes les cases. De plus, son style de jeu correspond parfaitement à celui de la Bundesliga où sa vitesse et sa force de percussion feraient des ravages. Le Bayern veut investir massivement cet été et pourra indemniser le LOSC sans problème à hauteur de 50 ou 80 millions d’euros. Enfin, Munich est un club familial, très professionnel où on laisse du temps aux joueurs afin qu’ils s’installent sur le long terme au sein de l’écurie bavaroise. Très soucieux de ses choix de carrière, Nicolas Pépé, qui avait refusé de rejoindre l’OL l’été dernier pour poursuivre sa progression à Lille, ne devrait pas être insensible aux valeurs du club munichois.


À lire aussi