Danse sur glace: Papadakis et Cizeron mettent la pression

C’est le duel que le petit monde du patinage attend avec impatience. A quelques semaines du début des Jeux Olympiques d’hiver qui commencent le 9 février, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont alignés pour la finale du Grand Prix de patinage artistique à Nagoya au Japon, qui regroupe les 6 meilleurs patineurs de chaque catégorie. C’est surtout la seule fois de la saison qu’ils affronteront directement leurs grands rivaux canadiens Tessa Virtue et Scott Moir avant les Jeux olympiques.

Et tous les voyants sont au vert pour les Français.  A l'issue du programme court, les Français ont terminé devant les Canadiens pour la première fois de leur carrière, record personnel à la clé (82,07 points contre 81,53). Ils se posent plus que jamais en prétendants à la médaille d'or olympique, avant le programme libre de samedi. "On a fait un très belle performance, la meilleure de notre saison, savourait Gabriella Papadakis à l'issue du programme, on a vraiment fait du mieux qu'on pouvait. On a vraiment réussi à combiner une concentration extrême sur nos pas, et à vivre vraiment la performance. D'avoir réalisé notre meilleure performance nous donne vraiment de la confiance et c'était le but."

Tessa Virtue: "Avoir un pique de forme en février"

Du côté canadien, on fait contre mauvaise fortune bon cœur, assurant n’être pas encore en grande condition physique. « Notre plan,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages