Dante après la défaite de Nice contre Nantes en finale de la Coupe de France : « Relever la tête »

Dante après la défaite de Nice contre Nantes en finale de la Coupe de France : « Relever la tête »

Après la défaite en finale de la Coupe de France face à Nantes (0-1), samedi, le capitaine de Nice Dante espère que ses partenaires et lui sauront rebondir pour obtenir une qualification européenne via le Championnat.

« On a l'impression que vous êtes passé à côté de l'événement...
Je ne suis pas d'accord. C'était un match assez fermé, surtout la première mi-temps. Ça allait se décider sur des détails. Ils ont eu la chance d'avoir ce penalty assez tôt en seconde période. Après, ça devient plus facile pour eux. On s'est projeté vers l'avant, on a essayé de marquer pour égaliser. C'est clair que c'est une soirée triste et très décevante pour nous.

lire aussi

Nantes dispose de Nice et s'offre une nouvelle Coupe de France

En tant que capitaine, avez-vous dû parler tout de suite à vos coéquipiers pour les remobiliser pour le Championnat ?
Bien sûr, il faut. C'est avec les grandes déceptions qu'on peut grandir. Il va falloir réagir. Il va falloir relever la tête. Il va falloir récupérer, surtout mentalement. C'est clair qu'on voulait énormément donner ça aux supporters et au club qui attendait ce trophée depuis très long. Mais nous avons des devoirs. Il va falloir les assumer et les jouer à fond jusqu'au bout.

« Ça me fait très, très mal. Mais je suis un battant. Dans ma vie, je suis déjà tombé plusieurs fois mais je me suis toujours relevé et je vais me relever encore une fois »

Cette équipe est jeune. Cette défaite peut-elle laisser des traces dans les têtes ?
Je n'espère pas. Même si c'est un groupe jeune par l'âge, les joueurs ont déjà vécu des choses dans leur carrière. Maintenant, c'est à nous, les joueurs d'expérience, de les mettre sur le bon chemin. On a aussi un coach qui a beaucoup d'expérience. Je ne doute pas qu'il va tout faire pour remobiliser toute l'équipe, pour qu'on puisse vite se reconcentrer pour le Championnat.

lire aussi

Galtier a perdu le fluide

Que dites-vous aux supporters qui n'ont pas pu venir au Stade de France et sont restés à Nice ?
"Désolé". Ça me fait très, très mal. Mais je suis un battant. Dans ma vie, je suis déjà tombé plusieurs fois mais je me suis toujours relevé et je vais me relever encore une fois. Je vais continuer à me battre pour ce club, jusqu'au bout. La vie est faite comme ça. Il ne faut pas arrêter le travail. Il ne faut pas jeter à la poubelle toute la saison que nous avons faite à cause de cette finale, non. Ça fait mal, mais on doit prendre cette frustration et la convertir en esprit revanchard pour les trois derniers matches.

Ce serait un échec de ne pas finir la saison en Coupe d'Europe ?
On peut dire ça. Comme nous avons eu la possibilité des deux côtés, en Coupe de France et en Championnat, oui. Il faut qu'on donne tout. Il y a trois matches, il faut laisser notre vie sur le terrain sur ces trois matches, être convaincus qu'on peut le faire. Il faut vraiment qu'on mette tous les moyens de notre côté pour y arriver. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles