Darvin Ham (Lakers) : « Nous devons faire des sacrifices »

Darvin Ham (Lakers) : « Nous devons faire des sacrifices »

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers, Darvin Ham, a dit vouloir voir ses joueurs faire des « sacrifices » et contribuer à l'aspect défensif du jeu, lors de sa présentation en tant que nouvel entraîneur lundi.

Darvin Ham (entraîneur des LA Lakers) : « Ne mélangez pas tout. Russell Westbrook est l'un des meilleurs joueurs que notre ligue n'ait jamais vus. Il en a encore beaucoup dans le réservoir. Je ne sais pas pourquoi les gens essaient de minimiser ça. Je vais communiquer avec lui comme je l'ai fait avec tous les joueurs que j'ai rencontrés. Nous allons parler de nos habitudes de course avec le ballon, sans le ballon. Et encore une fois, se partager le travail défensif et offensif. Défensivement, c'est là que vous allez nous voir faire notre plus grand bond en avant. Nous devons nous engager sur le plan défensif du ballon, ou nous n'arriverons à rien. Russ et moi avons eu de très, très bonnes conversations en tête-à-tête.

lire aussi

Darvin Ham nouveau coach des Lakers

Le grand mot qui est sorti de ces discussions était : sacrifice". Ç'a été l'élément-clé. Nous allons nous sacrifier. Ce n'est pas seulement Russ. Il y aura des sacrifices que LeBron James devra faire, qu'Anthony Davis devra faire, et tout le reste de notre équipe. J'attends de lui qu'il soit le même joueur tenace et énergique qu'il a été pendant toute sa carrière. Beaucoup de choses se passent maintenant sans qu'il n'ait le ballon dans les mains. Cela se passe majoritairement sur le plan défensif. Encore une fois, nous devons faire des sacrifices. On ne peut rien accomplir sans que toutes les parties partagent cette charge de travail et dépendent les unes des autres. »

lire aussi

Toute l'actualité de la NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles