David Gaudu s'excuse après la divulgation de ses critiques envers Arnaud Démare

David Gaudu (à d.) au côté d'Arnaud Démare lors de Paris-Nice 2021. (B. Papon/L'Équipe)

Le grimpeur de Groupama-FDJ David Gaudu s'est excusé jeudi après la révélation sur les réseaux sociaux de critiques envers son coéquipier Arnaud Démare.

Les propos tenus sur le forum Discord de David Gaudu n'avaient pas vocation à dépasser ce cadre public mais relativement restreint, mais ils ont fini par être partagés au-delà. Le grimpeur et leader de l'équipe Groupama-FDJ y expose son inimitié et le conflit qui l'oppose à Arnaud Démare, le sprinteur de la formation française. La discussion est née du déroulement du stage de l'équipe cette semaine aux Canaries, où le sprinteur participe aux côtés des grimpeurs. « Il a choisi de venir hein ! Sa faute s'il sera cramé », glisse le Breton, en réponse à un participant qui s'étonne de la présence du Picard. Il ajoute ensuite : « Il veut sa sélection pour le Tour. Mais ça c'est pas gagné »
« T'as un avis toi ? » lui demande-t-on. « Ouais. Qu'il reste chez lui »

David Gaudu précise dans la foulée : « On va dire que ça passe pas entre lui et moi », évoquant « un gros manque de respect depuis 2017 », de « lui envers moi ». Suivent au cours de la conversation quelques éclairages de l'ambiance entre les deux coureurs. Extraits : « N'a pas voulu monter dans l'ascenseur parce que "y a Gaudu", « je veux pas qu'il vienne au Tour », « l'avantage, c'est qu'on se parle pas, et on roule pas ou presque ensemble », « s'il veut que je lui dise en face, je peux très bien. J'ai pas peur de lui ».

Le Français de 26 ans s'est excusé en deux temps jeudi matin, d'abord avec un message qui exposait les critiques, puis avec un message plus sobre : « Mes propos n'auraient jamais dû être tenus dans un cadre public. J'ai présenté mes excuses à l'équipe et à Arnaud. » L'an dernier, Arnaud Démare n'avait pas été retenu pour le Tour, laissant la formation Groupama-FDJ se concentrer autour de David Gaudu (4e au classement général). Cette saison, les deux coureurs devraient être alignés ensemble au départ du Pays basque.

Interrogé par Sud Ouest, le manager de l'équipe Marc Madiot s'est expliqué : « S'ils vont se faire engueuler ? Mais ils se sont déjà fait engueuler ! Ils ne sont pas copains, ok. Et moi, mon boulot, c'est qu'ils bossent ensemble, c'est tout. Et qu'ils racontent ce qu'ils veulent quand ils sont avec leurs potes, ok, mais pas sur les réseaux sociaux. » Le patron de Groupama-FDJ a rappelé que Gaudu et Démare sont tous les deux prévus au départ du prochain Paris-Nice.

lire aussi : Les favoris de la saison 2023 à la loupe