Déçu par Emery, le PSG réfléchit à son remplaçant

PSG – Malgré une première place en Ligue 1 et une qualification tranquille pour les 8es en C1, les dirigeants parisiens songent sérieusement à se séparer d’Unaï Emery d’après L’Équipe.

Emery sur la sellette ? (AFP)

Nasser Al-Khelaïfi n’a que très peu goûté l’image laissé par le Paris Saint-Germain sur la pelouse de l’Alllianz Arena mardi soir (1-3). Et comme souvent dans ces cas-là, c’est l’entraîneur qui trinque. Jeudi matin, L’Équipe nous apprend que les dirigeants parisiens seraient en train de plancher sur le nom du successeur d’Unaï Emery pour la saison prochaine. Malgré un début de saison satisfaisant sur le plan comptable, les décideurs parisiens ne seraient pas satisfaits des choix opérés par le technicien basque. En interne, les langues se délient. “Il avait déjà beaucoup déçu la saison passée avec le fiasco de Barcelone (4-0, 1-6, en huitièmes de finale) et la perte du titre”, a confié une source proche de l’actionnaire Qatar Sports Investment à L’Équipe. Et d’ajouter : “Mardi à Munich, il s’est encore loupé, il n’a tenté aucun coaching pour essayer de faire changer les choses.”

A lire aussi :  Unai Emery, la gestion du groupe en question ?  

Un dernier carré et puis s’en va ?

Et si certains au PSG militeraient même pour un changement de coach dès cet hiver, convaincus que l’entraîneur parisien n’a pas les épaules pour mener Paris à la victoire finale en C1, Nasser Al-Khelaïfi, lui, préférerait attendre la fin de saison pour tourner la page. Un nouveau chapitre qui pourrait s ‘écrire avec un technicien italien. Massimiliano Allegri et Antonio Conte sont régulièrement cités pour prendre la suite d’Emery au PSG. Les noms de Diego Simeone, José Mourinho et Luis Enrique ne sont pas non plus à exclure. En fin ce contrat en juin prochain, Unaï Emery sera automatiquement prolongé d’une saison en cas de qualification pour le dernier carré de la Ligue des champions. Il ne serait pas certain de continuer pour autant, loin de là.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages