Delphine Delrue et Thom Gicquel en argent aux Masters d'Indonésie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Thom Gicquel et Delphine Delrue disputaient leur première finale d'un tournoi Super 500. (Yves Lacroix/badmintonphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour sa première finale à ce niveau, le double mixte français s'est incliné face aux Chinois Zheng-Huang, numéros 2 mondiaux, dimanche lors des Masters d'Indonésie.

Leur épatant parcours s'est arrêté en finale. Delphine Delrue et Thom Gicquel se sont inclinés ce dimanche matin à Jakarta face à la paire chinoise Zheng Siwei et Huang Yaqiong, et décrochent la médaille d'argent du double mixte au Master d'Indonésie, une première pour les Bleus en tournoi de calibre Super 500.

Face aux numéros 2 mondiaux, champions d'Asie et médaillés d'argent aux Jeux Olympiques de Tokyo, Gicquel et Delrue ont tenu une moitié de set (13-13), avant d'être dépassés (21-13, 21-14). « On a un peu perdu le focus, on pensait qu'il fallait en faire plus, alors que ce qu'on faisait était bien, estime Delphine Delrue. Contre ces paires-là, ça ne pardonne pas. »

Victoire contre la paire numéro 1 mondiale au premier tour

Gicquel et Delrue, 11es mondiaux et vice-champions d'Europe, ont notamment écarté Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerattanachai, la paire thaïlandaise numéro 1 mondiale et championne du monde au premier tour, et les Hongkongais Tang Chun Man-Tse Ying Suet, 7es mondiaux, en quarts de finale. « On est contents du résultat, et la manière était belle aussi, puisqu'on a appliqué ce sur quoi on a travaillé les derniers mois, se réjouit Thom Gicquel. Ça donne de la confiance pour la suite. »

La suite démarre la semaine prochaine, toujours à Jakarta, avec l'Open d'Indonésie, estampillé Super 1000. Les Français retrouveront, dès le premier tour, le duo de Hong-Kong Tang-Tse.

lire aussi

Toute l'actualité du badminton

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles