Demande de licence UCI ProTeam : délai supplémentaire pour Jérôme Pineau

Jerôme Pineau en 2020. (B. Le Bars/L'Équipe)

Jérôme Pineau a obtenu un délai de quelques jours pour pouvoir ficeler son dossier de demande de licence UCI ProTeam (D2). Son équipe devrait au moins partir en 2023 dans sa structure actuelle.

Alors que chacun s'attendait à avoir des nouvelles concrètes mercredi, l'avenir de l'équipe de Jérôme Pineau n'est pas encore scellé. La direction nationale de contrôle et de gestion de la Ligue nationale de cyclisme (DNCG) et l'UCI ont accordé un délai supplémentaire au manager nantais pour finaliser son dossier dans l'espoir d'obtenir une licence ProTeam (deuxième division) la saison prochaine. Le projet devrait être officialisé lundi ou mardi prochain.

lire aussi : Pineau : « Le début d'autre chose ou la fin de tout »

B&B Hotels serait prête à un effort budgétaire supplémentaireCar, selon nos informations, Pineau devrait pouvoir aligner une équipe dans le peloton l'an prochain, même si la structure devrait être moins ambitieuse que prévu après le brusque et récent désistement d'une entreprise appartenant au groupe LVMH. Si la ville de Paris devrait toujours être associée au nom de l'équipe et sans contrepartie financière, la société B&B Hotels devrait toujours apparaître comme sponsor majeur l'année prochaine. La firme hôtelière serait même prête à un effort budgétaire supplémentaire, tout comme certains partenaires techniques historiques.

Alors que la délicate situation de l'équipe suscite des convoitises extérieures, les coureurs encore sous contrat restent pour l'heure solidaires de leur patron, qui n'a pas non plus abandonné l'idée de monter une équipe féminine. Enfin, au chapitre des coureurs contactés par Pineau pour venir renforcer le groupe l'an prochain, la piste Mark Cavendish reste d'actualité, alors que Ramon Sinkeldam a décidé de ne pas attendre davantage.