Denver remporte le choc contre Boston avec un triple-double de Nikola Jokic

Derrière le nouveau triple-double de Nikola Jokic (30 points, 12 rebonds, 12 passes), Denver a disposé de Boston (123-111) dimanche soir dans le choc entre leaders des Conférences Ouest et Est malgré les efforts de Jaylen Brown (30 points) et Jayson Tatum (27).

Affiche vedette de la soirée dimanche, le choc entre les leaders des deux Conférences a duré plus longtemps que prévu dans le Colorado. Pas de prolongations au menu, plutôt une interruption de 35 minutes pour tenter de rééquilibrer un des paniers, martyrisé par un dunk de Robert Williams dans le dernier quart-temps. Mais l'affaire était déjà très mal embarquée pour le pivot de Boston et ses coéquipiers face à Denver (110-97, 42e).

Patrons de la Conférence Ouest, les Nuggets ont mis fin à une série de six défaites de rang contre les Celtics (123-111), derrière le nouveau triple-double de Nikola Jokic. Plus que jamais candidat à un troisième sacre de MVP, le pivot serbe a cumulé 30 points (à 10 sur 13 au tir), 12 rebonds et 12 passes contre la franchise du Massachusetts. « C'est mon MVP. Il devrait être le MVP de la saison pour la troisième fois de suite. Il fait tout pour nous. Sans ''Jok'', je ne sais pas où on en serait », confiait Bruce Brown après la rencontre.

L'avance de Boston se réduit à l'EstL'arrière de Denver (21 points) a profité tout le match des caviars du « Joker », comme ses coéquipiers (17 paniers primés). Seul joueur à surnager côté Boston, Jaylen Brown (30 points, 8 rebonds) a retardé l'échéance. Mais un panier primé de Vlatko Cancar et un tir mi-distance de Bones Hyland ont creusé un premier break en faveur des hommes du Colorado (44-32, 13e). Lui aussi candidat au titre de MVP, l'ailier Jayson Tatum a été bien ralenti (25 points, 7 sur 16 au tir, 7 rebonds, 6 passes) par la défense de Denver.

Un panier primé de Brown a ramené Boston à cinq longueurs en début de troisième quart-temps (66-61, 27e), avant que les Nuggets ne lancent une nouvelle grêle de paniers primés. Bruce Brown, Kentavious Caldwell-Pope et Cancar ont fait mouche à tour de rôle pour distancer les Celtics jusqu'à prendre 18 points d'avance (107-98, 43e). De quoi s'offrir une fin de match tranquille, quoique rallongée par l'intervention sur l'un des paniers, mal équilibré.

« Ils ont passé tout ce temps à essayer de régler le problème, mais quand on a repris, ce n'était toujours pas réparé à mon avis. On a juste perdu du temps », maugréait Jaylen Brown en fin de match. Les Celtics n'ont plus qu'une victoire d'avance sur Brooklyn, qui reste sur 11 victoires consécutives, en tête de la Conférence Est. Même écart à l'Ouest entre Denver et ses poursuivants : Memphis et New Orleans.

lire aussi : Le classement de la Conférence Est

lire aussi : Le classement de la Conférence Ouest