« Depuis toujours connectée aux animaux », Amandine Renaud raconte son combat pour la protection des singes au Congo

@pwac_primates

PORTRAIT - Originaire de la région lyonnaise, la primatologue de 40 ans œuvre depuis sept ans avec son association P-WAC, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), pour y protéger chimpanzés et forêts

« J’ai toujours été connectée aux animaux et à la nature. Enfant, je pleurais quand je voyais qu’on coupait des arbres. » Native de Décines et ayant grandi à Meyzieu (Rhône), Amandine Renaud n’a pas mis longtemps à vouloir faire tourner sa vie autour de la protection environnementale. « Bouleversée » en découvrant Gorilles dans la brume, film retraçant l’histoire de la primatologue américaine Dian Fossey, la jeune femme a donc osé le grand saut à 22 ans en accompagnant bénévolement une mission en République démocratique du Congo (RDC) auprès de grands singes.

« Pour beaucoup de choses, je suis de nature peureuse, évoque Amandine Renaud. Mais là, j’ai foncé car je voulais voir si j’étais vraiment faite pour cette vie-là. Et j’ai eu le déclic lors de ce voyage en 2003. » Après avoir longtemps cru que seules des études de vétérinaire pourraient lui permettre de « côtoyer des animaux sauvages », la Rhodanienne rejoint en 2008 un master spécifique de recherche à Londres, afin de devenir primatologue.

« Les autorités pensaient que les chimpanzés avaient disparu »

Avec ce diplôme en poche, elle crée à Décines l’association P-WAC (Project for Wildlife and Apes Conservation) en 2013, en ambitionnant (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Lyon : Deux hommes condamnés pour avoir filmé et publié une vidéo d’une ado fauchée par un bus
OL : « La venue de John Textor permet une transition sans heurts », estime l’économiste du sport Jean-Pascal Gayant
Lyon : Le concert surprise de M- pour la Fête de la musique
Lyon : Sasso et L’Allemand, les deux rappeurs qui font « danser toute la France »
OL : « Je veux vraiment gagner la Ligue des champions », annonce le nouveau boss américain John Textor

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles