Deschamps, le meilleur allié du PSG pour Zidane

Tout le monde pensait voir Zinédine Zidane prendre les rênes de l’équipe de France après la Coupe du monde 2022. Lui-même pensait pouvoir y arriver, mais Didier Deschamps a finalement prolongé jusqu’en 2026, avec un règne qui pourrait donc s’étirer sur quatorze années. Un échec qui pousse désormais Zidane à trouver rapidement une solution, après plus d’un an et demi d’inactivité.

C’est une situation assez étrange. Considéré comme l’un des meilleurs techniciens au monde, fort notamment de trois Ligues des Champions, Zinédine Zidane n’a plus de poste depuis le 30 juin 2021. Il semblait vouloir attendre que le poste de sélectionneur de l’équipe de France se libère, mais Didier Deschamps lui a coupé l’herbe sous le pied en prolongeant jusqu’en 2026.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La Juventus et le Real Madrid, ce n’est pas si simple

La Gazzetta dello Sport parle d’un échec pour Zidane, qui se voyait déjà la tête des Bleus et doit désormais trouver un autre objectif. Si son nom a été lié au Brésil récemment, il semblerait plus logique pour le Français de repartir par un club, potentiellement l’un des meilleurs d’Europe. Un retour au Real Madrid est évoqué, mais pour le moment la position de Carlo Ancelotti semble très solide, avec un contrat qui va jusqu’en juin 2024. L’autre option très commentée mène vers la Juventus, mais La Gazzetta a déjà plusieurs fois rappelé que les problèmes…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com