«Deschamps n’aime pas Zidane», la bombe est lâchée

Au lendemain de la sortie irrespectueuse de Noël Le Graët à l’égard de Zinedine Zidane, les témoignages sont nombreux pour venir au soutien de l’ancien technicien du Real Madrid et réclamer le départ du président de la FFF. Proche de ce dernier, Didier Deschamps reste silencieux face à la polémique. Un mutisme loin d’être surprenant, les relations entre les deux anciens de l’épopée 1998 étant très complexes.

Deux hommes pour un poste. Voilà comment résumer le court feuilleton qui vient de se clôturer concernant l’identité du sélectionneur de l’équipe de France pour les années à venir. Arrivé à la fin de son engagement avec la FFF, Didier Deschamps a rempilé pour trois années et demie à la tête de la sélection tricolore, soit jusqu’au Mondial 2026, comme il l’espérait. Noël Le Graët a fini par céder, lui qui préférait le prolonger de 18 mois comme vous l’avait révélé le10sport.com. Les deux hommes n’ont toutefois pas mis très longtemps avant de parvenir à un accord, fort de leur excellente relation. De son côté, Zinedine Zidane doit donc regarder ailleurs pour retrouver un banc de touche, un sujet qui ne préoccupe absolument pas le patron du football français.

« L’avenir de Zidane ? J’en n’ai rien à secouer »

Invité de RMC dimanche pour évoquer le nouveau bail de Didier Deschamps, Noël Le Graët a tenu des propos méprisants à l’égard de Zinedine Zidane, suscitant une vague d’indignation dépassant le monde du sport. « Il fait ce qu’il veut, ça ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com