Deschamps va encore éviter Zidane

Alors que Zinédine Zidane attendait le poste de sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps a finalement prolongé son contrat à la tête des Bleus. Les deux champions du monde étaient censés se revoir le 23 janvier prochain pour le repas annuel de France 98. Finalement, Deschamps ne sera pas là, il jouera un match caritatif à Monaco.

Après une Coupe du monde quasi parfaite, l’équipe de France s’est inclinée en finale contre l’Argentine. Même s’il n’y a pas de titre au bout, Didier Deschamps a récupéré tout son crédit, lui qui n’était pas certain de poursuivre l’aventure à la tête des Bleus. Finalement, malgré la présence de Zinédine Zidane qui attendait le poste, Didier Deschamps a été prolongé jusqu’en 2026 par Noël Le Graët.

«Cela a amené à une rivalité sportive»

Un coup dur pour Zizou qui espérait reprendre le flambeau après cette Coupe du monde. Suite aux déclarations polémiques de Noël Le Graët, Deschamps avait été interrogé sur sa relation avec Zidane. « La situation sportive fait que cela a amené à une rivalité sportive entre nous deux. Voire pour certains une opposition. J'aurai toujours beaucoup de respect pour lui par rapport à ce que l'on a vécu et partagé ensemble. J'aurai toujours beaucoup de respect pour lui par rapport à ce que l'on a vécu et partagé ensemble. Déjà dans notre première vie comme joueur et par rapport à ce qu'il est, ce qu'il représente dans le football et le sport français », expliquait le sélectionneur des Bleus.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com