Deschamps victime d’un gros coup, il a trouvé son «point faible»

Il y a un peu plus d’un mois, l’équipe de France s’inclinait en finale de la Coupe du monde face à l’Argentine. Une rencontre marquée par le doublé de Lionel Messi, mais également l’énorme prestation d’Angel Di Maria. Titulaire dans le couloir gauche, il a avoué que son positionnement l’avait surpris, avant que Lionel Scaloni ne lui explique son plan.

Buteur lors de la finale des Jeux olympiques de 2008, puis en finale de la Copa America de 2021, Angel Di Maria a récidivé au Qatar. Contre l’équipe de France en finale de la Coupe du monde 2022, l’ancien joueur du PSG a inscrit le deuxième but de l’Argentine, quelques minutes après l’ouverture du score de Lionel Messi. Touché par des soucis physiques, Angel Di Maria avait été économisé par son sélectionneur, avant de débuter la rencontre face aux Bleus dans le couloir gauche. Une titularisation et un positionnement qui l’ont surpris dans un premier temps.

« Quand j'ai vu que j'étais à gauche, j'ai cru qu'il s'était trompé »

« Même moi, je ne m'attendais pas à jouer à gauche en finale, ni à être titulaire », a-t-il confié dans un entretien accordé à Tyc Sports. « L'équipe avait bien joué, bien travaillé, mais (Lionel) Scaloni m'a fait confiance en finale, il a décidé de me faire repartir. Je me sentais très bien à l'entraînement. Quand j'ai vu que j'étais à gauche, j'ai cru…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com