Desplat calme le jeu après son incident de «20 secondes» avec Eyraud

Djezzane, Thomas
Sport24
Desplat calme le jeu après son incident avec Eyraud / Panoramic
Desplat calme le jeu après son incident avec Eyraud / Panoramic

Ce mercredi, Bertrand Desplat, le président de l’En Avant Guingamp et Jacques-Henri Eyraud, son homologue de l’Olympique de Marseille auraient eu un échange très agité lors d’une assemblée générale de la LFP tenue par téléphone. Le dirigeant breton a souhaité calmer le jeu.

Retour à la raison ? L’assemblée générale de la Ligue de Football Professionnel tenue par téléphone ce mercredi a été tendue à en croire les informations du Parisien. Pendant un débat portant s ur le prêt garanti par l’État dont le but est de compenser les pertes liées à l’absence de versement de droits TV pour la fin de la saison 2019-2020, Bertrand Desplat, le président de l’En Avant Guingamp et son homologue marseillais Jacques-Henri Eyraud auraient eu une vive altercation. Le quotidien évoque «une passe d’arme d’une extrême violence» et même des «insultes». De son côté, RMC Sportconfirme l’échange agité mais conteste les insultes.

Pour Desplat, l'incident n'avait «franchement aucun intérêt»

Le dirigeant breton a cependant tenu à calmer le jeu ce jeudi. Le président de l’En Avant Guingamp a affirmé à La Provenceque l’incident avait eu lieu à la «fin d’une très longue journée de réunions, avec la fatigue et l’excitation que cela induit». Selon lui, l’échange évoqué dans les médias n’a «duré que 20 secondes». Il a par ailleurs ajouté que l’altercation n’avait «franchement aucun (...) Lire la suite sur sport24.com

«Surpris», Aulas réplique à Coupet sur son départ de l'OL

«Étonné», «choqué», «dégoûté» : Le départ de la «légende» Coupet met les supporters lyonnais en émoi

Guerre de gros sous et Ligue 2 au menu de l'assemblée générale de la LFP

Un rapport parlementaire favorable à l’utilisation «encadrée» des fumigènes

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi