Deux ans après, Ada Hegerberg retrouve le sourire

·1 min de lecture

Lorsqu'elle foule la pelouse du Groupama Stadium lors de son entrée en jeu à la place de Danielle van de Donk ce dimanche face au PSG (6-1), Ada Hegerberg a ce regard qui la caractérise tant : celui de la tueuse, prête à tout pour mordre dans chaque ballon. Comme depuis son retour sur les terrains le 5 octobre dernier face à Häcken en Ligue des champions, la Norvégienne s'est arrachée, malgré le score déjà sévère (4-1), pour enfin retrouver le chemin des filets. Il ne lui a fallu que sept minutes pour faire chavirer les 13 000 supporters de l'enceinte lyonnaise. Après un gros travail d'Ellie Carpenter côté droit, la Ballon d'or 2018 est à l'affût pour placer son ballon entre le poteau droit et Votikova, complètement impuissante. Une réalisation remplie d'émotion pour l'une des chouchoutes du Groupama, qui n'a pas caché ses larmes entre deux embrassades de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles