Montpellier s'incline à Swansea face aux Ospreys en Coupe des champions, mais prend deux points de bonus

L'ailier international héraultais Vincent Rattez prend le dessus sur la défense des Ospreys, samedi soir à Swansea. (G. Caddick/AFP)

Les Héraultais se sont inclinés à Swansea (35-29) face aux Ospreys samedi, mais ont récolté un double bonus - offensif et défensif - lors de cette troisième journée de Coupe des champions.

Match débridé que celui-là qui a mis du temps à choisir son vainqueur, rencontre prolifique en essais et en changement de leader - cinq fois. Au final, Montpellier n'est pas parvenu à s'imposer sur le terrain des Ospreys (35-29), même en inscrivant cinq essais contre quatre seulement aux Gallois. Pourtant, ils ont fait preuve d'envie, d'allégresse et de tranchant et ce double bonus, offensif et défensif, est une maigre récompense.

lire aussi : Le film de Ospreys-Montpellier

Les Gallois ont ouvert le score à la 23e minute, par leur ailier Alex Cuthbert - auteur d'un doublé à la 55e - et ils l'ont refermé par Morgan Morris (78e) pour obtenir au finish leur bonus offensif. Il a manqué aux Héraultais trois transformations, tandis que les Ospreys, eux, ont pu compter sur leur buteur et arrière Cai Evans (6/7) face aux poteaux. Voilà à quoi tient un succès : trois coups de pied perdus dans le vent.

Willemse auteur d'un doubléPrivés très tôt (12e) de leur demi de mêlée Rhys Webb, les Ospreys ont su maintenir leur style, fait de vitesse de transmission et de décision, d'enchaînements par blocs et de renversements. Montpellier, lui, a trouvé en Paul Willemse un robuste ouvre-défense, en témoigne son doublé (27e, 35e) rassurant avant la grande échéance du Tournoi des Six Nations.

Battu et visiblement très frustré compte tenu de sa performance offensive, le MHR voit sans doute s'échapper l'opportunité de disputer son huitième de finale à domicile. Les Ospreys, eux, restent dans la course avec ce succès bonifié, samedi soir, dans un Swansea Stadium qui sonnait quand même un peu trop creux.

lire aussi : Calendrier et classements de la Coupe des champions