Deux défaites pour débuter la saison, une première pour Rafael Nadal

La moue dubitative de Rafael Nadal. (P. Lahalle/L'Équipe)

Après un premier revers contre Norrie samedi, Rafael Nadal s'est de nouveau incliné lundi contre Alex De Minaur. C'est la première fois que l'Espagnol débute une saison par deux défaites consécutives.

Jamais Rafael Nadal n'avait entamé sa saison par deux défaites. C'est désormais chose faite depuis lundi et son revers face à l'Australien Alex De Minaur (6-3, 1-6, 5-7). L'Espagnol avait déjà perdu pour son entrée en lice à l'United Cup face à Cameron Norrie (6-3, 3-6, 4-6).

Vainqueur sortant de l'Open d'Australie, Nadal ne semble toutefois pas inquiet pour la suite de sa saison après quasiment six heures sur le court en deux matches : « J'ai besoin de passer du temps sur le court et de livrer des batailles comme celles-ci. Certes avec des victoires ce serait mieux mais j'ai besoin de ce genre de matches. »

À deux semaines de défendre son titre à Melbourne (16-29 janvier), le taureau de Manacor va retourner à l'entraînement pour parfaire sa préparation puisque l'Espagne est éliminée de l'United Cup. Conscient que sa saison aurait pu mieux commencer, le détenteur de victoires en Grand Chelem (22) cherche tout de même à rester positif : « Je ne peux pas dire que la situation est idéale mais, en même temps, je ne peux pas dire qu'elle est négative car par moments j'ai bien joué. »

lire aussi : Rafael Nadal : « Je vais travailler dur ces deux prochaines semaines »

Lors de ces deux matches, Nadal a empoché le premier set avant de s'incliner en trois manches. Pourtant il a paru affûté en résistant physiquement à la cadence et au rythme imposés par ses adversaires dans la dernière manche (1h01 contre Cameron Norrie et 1h07 contre Alex De Minaur).

Pour retrouver la trace de deux défaites d'affilée pour entamer une saison, il faut remonter à 2020. Il y a trois ans, il s'était incliné en quarts de finale de l'ATP Cup face à David Goffin puis en finale contre Novak Djokovic (2-6, 6-7 [4]). Cela n'avait pas empêché d'atteindre les quarts de finale en écartant notamment Nick Kyrgios avant de tomber face à Dominic Thiem. Cette année, Nadal devrait donc arriver à Melbourne sans la moindre victoire, sauf en cas d'inscription tardive au tournoi d'Adélaïde 2, se déroulant la semaine avant l'Open d'Australie (9-15 janvier).

lire aussi : Le calendrier de la saison ATP