Deux joueurs sont en galère, le PSG a trouvé une excuse

Depuis le début de la saison, Pablo Sarabia et Carlos Soler peinent à s'imposer au PSG. Essentiellement utilisés dans la rotation, les deux espagnols ont encore déçu contre Châteauroux en Coupe de France. Après le match, Christophe Galtier a cependant trouvé des circonstances atténuantes à ses deux joueurs.

Difficile d'exister derrière Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. Carlos Soler et Pablo Sarabia peuvent parfaitement en témoigner. Les deux Espagnols ont été très peu utilisés depuis le début de la saison avec le PSG, mais lorsqu'ils jouent, ils peinent à convaincre à l'image de leur prestation vendredi soir contre Châteauroux en Coupe de France. Mais Christophe Galtier défend ses joueurs.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Ce sont des joueurs qui n’ont pas beaucoup joué»

« Ce sont des joueurs qui n’ont pas beaucoup joué. Après, Carlos est utilisé dans différents registres. Depuis son plus jeune âge, il n’a joué que dans un seul club, Valence, et l’adaptation est peut-être un peu plus longue pour lui. Il a quitté son environnement, sa famille et un club dans lequel il était important et souvent capitaine. Ne pas jouer de manière régulière rend son temps d’adaptation plus long. Je crois vraiment en lui, ses qualités et capacités. Ce sont aussi des joueurs qui reviennent de la Coupe du monde. Ça s’ajoute aussi à l’équation », lance l'entraîneur du

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com