Que sont devenus les joueurs de la dernière campagne de l'OM en Ligue des champions ?

Deux ans après sa dernière expérience en Ligue des champions, l'OM retrouve la reine des compétitions européennes de clubs ce mercredi soir sur la pelouse de Tottenham (21 heures). Avec un groupe qui a bien changé.

En déplacement sur la pelouse de Tottenham, l'OM lance sa campagne de Ligue des champions ce mercredi soir (21 heures). Dans un groupe D jugé homogène, avec le Sporting Portugal et Francfort, les Marseillais espèrent tirer leur épingle du jeu pour faire mieux qu'il y a deux ans. En 2020-2021, ils avaient fini bons derniers d'un groupe où ils avaient croisé Manchester City, Porto et l'Olympiakos. Si le tirage a encore une fois désigné un club anglais et un club portugais comme adversaires, l'OM a bien changé. Seuls quatre joueurs de l'effectif actuel étaient présents deux ans plus tôt.

lire aussi

Pourquoi l'OM n'a pu inscrire que 20 joueurs en Ligue des champions

Ils évoluent en Europe : Premier League et l'Italie comme terres d'accueil

Du dernier effectif engagé en Ligue des champions, beaucoup de joueurs ont changé d'air pour rejoindre d'autres écuries européennes. Après des mois de rumeurs, Boubacar Kamara a finalement surpris son monde en signant à Aston Villa en juillet. Il y a retrouvé Morgan Sanson, parti 18 mois plus tôt. Duje Caleta-Car a lui quitté l'OM jeudi dernier, ultime journée du mercato, et filé à Southampton.

Prêté à Marseille à l'époque, Michaël Cuisance a été cédé à Venise par le Bayern Munich.

L'histoire entre Marseille Nemanja Radonjic s'est elle terminée dès janvier 2021, l'attaquant serbe a été prêté au Herta Berlin. Titulaire au Vélodrome pour la réception de Manchester City (défaite 3-0), et entré en jeu sur la pelouse de l'Olympiakos (défaite 1-0), Radonjic a de nouveau été prêté par l'OM en fin de saison, cette fois-ci au Benfica. Appartenant encore au club olympien, il enchaîne cette saison les titularisation du côté du Torino, où il a déjà inscrit 2 buts et délivré 1 passe décisive toutes compétitions confondues.

L'ailier Marley Aké, qui a participé aux quatre derniers matches de son équipe en Ligue des champions cette année-là, a été transféré à la Juventus Turin dès l'hiver qui a suivi, d'abord pour évoluer dans l'équipe réserve. Il n'est depuis pas réellement parvenu à s'imposer dans l'effectif turinois.

Le milieu de terrain Michaël Cuisance, prêté à l'OM par le Bayern Munich en 2020, a été titularisé à deux reprises lors de la campagne européenne. De retour de prêt à la fin de la saison, il a ensuite été vendu par le club bavarois à Venise, en Serie A puis rétrogradé en Serie B. Cuisance évolue donc aujourd'hui en 2e division italienne. Tout Kevin Strootman, prêté au Genoa comme en fin de saison dernière.

De son côté, Jordan Amavi a été envoyé en prêt à Getafe jeudi dernier.

Ils sont partis loin de la Ligue 1 : Sakai et Benedetto rentrés au pays

Les derniers éléments de l'effectif européen de 2020-2021 se sont envolés vers des destinations plus exotiques. Florian Thauvin a retrouvé André-Pierre Gignac aux Tigres, au Mexique, en juillet 2021. Le même été, Hiroki Sakai et Yuto Nagatomo sont retournés au Japon, respectivement aux Urawa Reds et au FC Tokyo. Dario Benedetto a été cédé à Boca Juniors en janvier dernier, Luis Henrique prêté à Botafogo en juillet et Alvaro Gonzalez s'est engagé avec Al Nasr. Doublure de Mandanda à l'époque, Yohann Pelé a lui mis un terme à sa carrière.

lire aussi

Le calendrier de l'OM en Ligue des champions

Ils jouent toujours en France : Mandanda a tourné la page

Comme Mandanda, quatre autres joueurs ont quitté Marseille pour un autre club français. Valère Germain avait participé à cinq des six matches européens. Il est resté dans le Sud et a rejoint Montpellier la saison dernière. Pas utilisé à l'époque, Lucas Perrin s'est définitivement engagé avec Strasbourg après y avoir effectué un prêt d'un an. Tout comme Saîf-Eddine Khaoui, désormais à Clermont, et Christopher Rocchia, parti à Dijon.

Comme Mandanda, quatre autres joueurs ont quitté Marseille pour un autre club français. Valère Germain avait participé à cinq des six matches européens. Il est resté dans le Sud et a rejoint Montpellier la saison dernière. Pas utilisé à l'époque, Lucas Perrin s'est définitivement engagé avec Strasbourg après y avoir effectué un prêt d'un an. Tout comme Saîf-Eddine Khaoui, désormais à Clermont, et Christopher Rocchia, parti à Dijon.

Ils sont encore au club : Payet et Rongier, principaux témoins

De ce quatuor resté au club, Dimitri Payet et Valentin Rongier sont les deux qui disposaient déjà d'un statut important à Marseille. Le Réunionnais avait pris part aux six rencontres de l'OM en 2020-2021, dont quatre comme titulaire. Son doublé contre l'Olympiakos avait permis aux Phocéens de sauver l'honneur en remportant au moins une victoire (2-1). Très précieux depuis les débuts d'Igor Tudor, Rongier bénéficiait également de la confiance d'André Villas-Boas, qui l'avait titularisé sur cinq de ces six matches.

Autres visages qui avaient pris part à ces joutes européennes sous le maillot de l'OM, Pape Gueye et Leonardo Balerdi ne peuvent pas se targuer de la même expérience, ni du même statut au club. Le milieu sénégalais était resté sur le banc dans la double confrontation contre Porto et n'avait été dans le onze qu'à deux reprises. De son côté, Balerdi n'avait pris part qu'à la moitié des rencontres.