Diane Parry, après son élimination à Roland-Garros : « Il m'a manqué pas mal de choses »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dominée par Sloane Stephens en deux manches, vendredi, au troisième tour de Roland-Garros (6-2, 6-3), Diane Parry a reconnu la supériorité de l'Américaine. Mais la Française a voulu tirer du positif de son expérience Porte d'Auteuil, son meilleur résultat en grand chelem à 19 ans.

Diane Parry (après son élimination au troisième tour de Roland-Garros par Sloane Stephens) : « Il m'a manqué pas mal de choses. C'est vraiment une joueuse du top niveau, elle l'a montré aujourd'hui (vendredi). Elle nous montre justement tout ce qui ne va pas et tout ce qu'il y a à améliorer dans notre jeu. C'est positif en même temps, parce que cela montre ce que j'ai à travailler pour le futur.

Je suis déçue de ne pas avoir réussi à mieux faire sur ce match. Je sentais que si j'avais donné moins de points gratuitement, si j'avais un peu mieux senti mon revers, j'aurais peut-être réussi à faire mieux. C'est elle qui m'a poussée à jouer comme ça. J'essayais de construire, mais à un moment donné, je devais quand même prendre l'initiative pour essayer de finir le point, parce que ce n'est pas elle qui allait me le donner. Elle couvre super bien son terrain et nous oblige à faire une frappe de plus à chaque fois, à forcer plus sur un coup ou chercher une zone plus risquée. C'est vraiment elle qui m'a poussée à faire ça. C'est là où elle est très forte. Elle a une balle très gênante.

« Je vais garder le positif de ces deux derniers matchs gagnés, et aujourd'hui, le négatif qu'il y a aussi dans ce match »

Aujourd'hui, cela rebondissait vraiment beaucoup. J'avais beau être assez loin de ma ligne pour me laisser plus de temps et que la balle redescende un peu plus, j'arrivais à la prendre au-dessus de l'épaule, cela devenait compliquer à la jouer. Je n'ai pas réussi à m'appuyer sur sa balle et à trouver la manière dans laquelle j'aurais pu mieux me sentir dans mon revers aujourd'hui. Mais j'étais vraiment bien, concentrée sur mon match, en essayant de donner dès le début. Il n'y avait pas de stress particulier.

Là, je suis déçue, parce que c'est à chaud, par rapport à mon match. Mais c'est vrai que quand je regarde mon parcours, je suis plutôt satisfaite. C'est la meilleure prestation que j'ai pu faire, arriver au troisième tour d'un grand chelem, en ayant fait deux bons matchs. Je vais garder le positif de ces deux derniers matchs gagnés, et aujourd'hui, le négatif qu'il y a aussi dans ce match. »

lire aussi

Roland-Garros : le tableau du simple dames

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles