Diane Parry domine Suzan Lamens, la France mène 2-0 face aux Pays-Bas en barrages de BJK Cup

Diane Parry a battu Suzan Lamens, vendredi en BJK Cup. (E.Garnier/L'Equipe)

Diane Parry a dominé la Néerlandaise Suzan Lamens en trois sets (6-7, 6-2, 7-6 [3]) vendredi au Portel. La Française rapporte un deuxième point aux Bleues face aux Pays-Bas en barrages de BJK Cup, avant la suite de la compétition, samedi.

Parfaitement lancée par Alizé Cornet plus tôt dans la journée, la France a remporté un deuxième point face aux Pays-Bas par Diane Parry (76e mondiale), vendredi. La Française a battu Suzan Lamens (213e) en trois sets (6-7, 6-2, 7-6 [3]), au Portel. Les derniers matchs auront lieu samedi pour savoir qui de la France ou des Pays-Bas se maintiendra en première division.

Mais que ce fut dur pour Diane Parry, qui pour sa première sélection en équipe de France, remplaçait Caroline Garcia. D'entrée, elle s'est fait breaker sur son premier jeu de service du match, permettant à Suzan Lamens de faire la course en tête dans le premier set. De courte durée puisque la Française a vite réagi (2-2). Un bras de fer s'est alors engagé, amenant les deux joueuses dans le tie-break. Moins offensive que son adversaire et parfois fébrile, Parry a perdu la première manche (7-6 [5]).

lire aussi : Le tableau des barrages de Billie Jean King Cup

Mais la perte du premier set n'a que très peu perturbé Diane Parry. Davantage portée vers l'attaque et libérée, elle a été largement supérieure à la Néerlandaise pour égaliser logiquement à une manche partout (6-2).

Un troisième set de folieLe Chaudron du Portel a alors eu droit à un troisième set très tendu et au scénario fou. Après un bras de fer qui menait les deux joueuses à 4-4, Diane Parry a réussi à breaker son adversaire pour servir pour le gain du match. Mais Suzan Lamens n'avait pas dit son dernier mot et revenait à revenir à 5-5, menait 6-5, avant même de s'octroyer une balle de match sur le service de Parry.

Portée par la chaude ambiance, la Française de 20 ans a tenu ses nerfs pour finalement pour finalement prendre le meilleur sur son adversaire dans l'ultime tie-break (7-6 [3]). La France mène donc deux points à rien contre les Pays-Bas. Un dernier point suffira aux protégées de Julien Benneteau pour maintenir la France en première division mondiale.

lire aussi : L'actualité du tennis