De Diani à Putellas, les nommées de 6 à 10 au Ballon d'Or féminin 2022 (2/4)

Découvrez en vidéo les cinq nommées de 6 à 10 au Ballon d'Or féminin 2022.

Pour reconquérir la D1 Arkema au PSG, l'OL lui a pris sa gardienne Christiane Endler (CHL, Lyon). Et cela a marché. La Chilienne a participé au huitième sacre des Lyonnaises en Ligue des champions.

Finaliste de l'Euro avec l'Allemagne, Lena Oberdorf (ALL, VfL Wolfsburg) a été élue dans l'équipe type de la compétition. En club, la milieu de terrain a connu une grande saison également. Elle a été sacrée championne d'Allemagne avec Wolfsburg.

Kadidiatou Diani (FRA, PSG) a été une nouvelle fois une des meilleures joueuses de l'équipe de France et du PSG. Elle a d'ailleurs été élue dans notre équipe type de l'Euro, malgré l'élimination des Bleues en demi-finale contre l'Allemagne (1-2).

L'internationale américaine Catarina Macario (USA, Lyon) a réussi son arrivée en Europe. Pour sa première saison à l'OL, elle a fini deuxième meilleure buteuse du championnat (14 buts) derrière Marie-Antoinette Katoto (18 buts).

Alexia Putellas (ESP, FC Barcelone) remet son titre en jeu. Et elle figure encore parmi les favorites. Avec le Barça, elle a réalisé un sans-faute (30 victoires en 30 journées) en Primera Division et a atteint la finale de la C1. Une grave blessure l'a néanmoins privée de l'Euro avec l'Espagne.