Didier, si tu nous écoutes, prends Alexandre Letellier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un joueur dont on est absolument sûr et certain qu'il ne va jamais jouer. Et ce sont les mots de Didier Deschamps, peu avant la Coupe du monde 2014 : "Le n°3 a un rôle particulier. Au départ, sur les 23, c'est le seul qui est quasi certain de ne pas jouer. (...) Humainement, ce n'est pas évident." Et pourtant, c'est le seul dont la présence lors d'une compétition est réglementaire. Article 19, alinéa 4 du règlement de la Coupe du monde de la FIFA 2018 : "Trois joueurs doivent être des gardiens de but", pas moins, officiellement pour être sûr de ne pas se retrouver en rade dans le cas d'une blessure. Avec l'élargissement des listes à 26 pour l'Euro 2021 par l'UEFA, Didier Deschamps pourrait même, comme il l'a fait lors des deux derniers rassemblements, choisir de prendre dans ses valises un quatrième portier. Pour quoi faire ? Pour…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com