Didier, si tu nous écoutes, prends Florian Sotoca

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de son enfance passée sous le soleil narbonnais, Florian Sotoca s'est mis en tête de devenir footballeur professionnel. Un objectif que beaucoup se sont fixé tôt dans leur vie, mais dans la pratique, la réalité du marché offre peu de place aux élus. Qu'on se le dise : le parcours de Sotoca n'est pas celui d'Ousmane Dembélé ou Kylian Mbappé, promis rapidement à un avenir radieux dès les jeunes catégories. Pendant que le "génie français" débutait chez les pros sous le maillot de l'AS Monaco à 16 ans et 11 mois le 2 décembre 2015, Sotoca comptait ses minutes avec le Montpellier de Rolland Courbis à 25 ans. En fin de saison, son bilan sportif est trop léger : seulement deux matchs joués chez les pros en tant que milieu droit. Son contrat professionnel, acquis après un essai fructueux deux ans plus tôt, arrive à son terme. Dès lors, Sotoca a compris que pour faire son trou dans le grand bain, il fallait prendre son courage à deux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com