Didier Deschamps était-il au courant qu'il avait 26 joueurs à sa disposition ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le football étant né au milieu du XIXe siècle, Philippe Néricault Destouches n'a jamais entendu parler du pied-ballon. Ce qui peut expliquer cette phrase écrite en 1717 dans sa pièce de théâtre L'Obstacle imprévu : "Les absents ont toujours tort." Car en football, les absents ont souvent raison. Et c'est à nouveau le cas dans cet Euro 2020 où les joueurs qui sont restés en chasuble sur le banc des Bleus auraient pu apporter du jus à cette équipe de France qui en manquait cruellement. Un beau contraste avec l'Italie de Roberto Mancini qui s'est offert le luxe de faire jouer 25 de ses 26 joueurs dès la phase de poules, histoire d'être plus frais pour la suite des évènements.

Des organismes fatigués


Karim Benzema qui sort en boitant, Raphaël Varane qui grimace, Benjamin Pavard qui manque de lucidité, les joueurs présents sur le terrain pour l'équipe de France tiraient tous la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles