Didier Deschamps après la défaite des Bleus contre la Tunisie : « On n'a pas négligé ce match »

Didier Deschamps ce mercredi lors du match contre la Tunisie. (Paul Chesterton/Expa/Presse Sports)

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a reconnu que la performance de son équipe avait été insuffisante contre la Tunisie (0-1), mercredi. Mais il a rappelé qu'il avait d'autres objectifs.

« N'était-il pas risqué pour la confiance de votre équipe d'aligner autant de nouveaux joueurs ?
Cela leur servira. L'objectif était autre, c'était de ménager certains joueurs, d'autres avaient des petits bobos, Jules (Koundé) un carton jaune... Il y en a un qui devait jouer et qui a eu un problème, j'ai dû changer en début d'après-midi (Marcus Thuram). Je suis bien conscient qu'il y avait moins de repères et que cela nuit à l'expression collective.

Néanmoins, pour tous ceux qui étaient là, cela leur permet de toucher du doigt l'exigence du très haut niveau face à une équipe tunisienne survoltée. On a été timides, en retard dans les duels, on a commis des erreurs techniques, même si on a réussi à avoir beaucoup d'occasions et de situations avec l'entrée de joueurs. On a même égalisé en fin de match... On ne peut pas atteindre tous les objectifs. Le premier, c'était d'être premiers. On n'a pas négligé ce match mais il devra nous servir pour dans quatre jours.

Quel sentiment prédomine, la satisfaction d'être premier ou la déception d'avoir perdu ?
Les joueurs ne sont pas contents, mais on a gagné les deux premiers matches à vingt-quatre, on a perdu celui-là à vingt-quatre et on aura encore besoin des vingt-quatre dimanche. Certains auront fait le plein d'énergie. On sortait de deux matches d'une très grosse intensité en quatre jours, en plus maintenant ce n'est plus 90 minutes, c'est 105 minutes. Après, est-ce qu'on est capable de faire mieux ? Oui. On a un peu favorisé le fait qu'ils viennent nous chatouiller.

Quelle est la part du manque de repères collectifs et des performances individuelles ratées dans cette défaite ?
Je sais bien que je ne les mets pas dans les meilleures dispositions en faisant autant de changements, mais on aurait pu mieux faire malgré tout. Ce n'est pas une question de système, ce sont les duels, les gestes techniques. Quand on attend une seconde pour passer la balle, ça vient vite... Après, je ne vais pas condamner qui que ce soit, bien au contraire.

lire aussi : Les notes de Tunisie - France : Fofana et Guendouzi pas au niveau

Qu'avez-vous dit à vos joueurs après la rencontre ?
Cela fait partie de notre histoire et cela n'enlève rien à ce qu'on a fait. Il y a une impression qui se dégage sur les matches de poule et après une autre compétition commence, qui n'a rien à voir. Ça ne fait pas plaisir mais il ne faut basculer ni dans un sens ni dans l'autre. Il va falloir bien récupérer et se préparer pour dimanche avec la confiance et la sérénité nécessaires, en sachant qu'il faudra être bien meilleurs.

Avez-vous eu de l'arbitre la justification du hors-jeu signalé sur le but d'Antoine Griezmann ?
Je suis en attente d'une réponse sur le règlement. Si, après avoir vu la VAR, c'est considéré comme hors-jeu... Je ne connais pas tous les règlements par coeur... Après, il y a le fait que l'arbitre ait sifflé le coup d'envoi et la fin du match. Est-ce qu'il a le droit de revenir (sur sa décision), je ne suis pas sûr. Je suis allé le voir pour discuter mais je ne veux pas le mettre en cause. J'attends la réponse... Vous ne l'avez pas ? »

lire aussi : France - Tunisie : retour sur cinq dernières minutes rocambolesques