Didier Deschamps déconfine Karim Benzema

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

On a beau souligner le côté indivisible d'une nation, il y avait bien deux types de Français ce mardi soir devant leur poste. Ceux pour qui le pardon est une vaste fumisterie et ceux qui ont accueilli le retour de Karim Benzema en équipe de France comme la possibilité d'une rédemption. Didier Deschamps fait lui partie de la seconde catégorie et l'a prouvé en prononçant deux mots, " Karim Benzema ", en vingtième position dans sa liste. " Je n'ai pas la capacité de revenir en arrière et changer quoi que ce soit. Le plus important, c'est aujourd'hui et demain ", déblayait le sélectionneur sur TF1 et M6, juste après avoir fait tomber cette barrière. Au regard de l'ampleur qu'a pris ce qui n'était encore qu'une rumeur au cours d'une journée folle, au rythme des infos égrainées par L'Équipe et Le Parisien, vu le bruit que cela a provoqué autour des machines à café ou dans les groupes de discussion, cela…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles