Didier Deschamps, des failles plutôt qu'une faillite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les vérités générales ont les inconvénients de leurs avantages. Ça passe partout, certes, mais ça peut aussi voler en éclat à la vitesse d'un coup de talon sur une chaussure croate dans la surface. Et ça Didier Deschamps en a fait l'amère expérience ce lundi à Saint-Denis. Dans l'entretien donné ce mois-ci à So Foot, le Basque tenait son argumentaire pour définir son bilan après une décennie à la tête de la première équipe du pays : " C'est le résultat qui tranche ". Ou comment se blinder pour contrer ces critiques face auxquelles il jure avoir " la carapace solide " et justifier une réussite qui l'auréole depuis tant d'années. Celle qui avait notamment conduit les Bleus à soulever la Coupe du monde en 2018, tout comme à toucher à nouveau un trophée doré en octobre dernier lors du…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles