Didier Deschamps se fait dézinguer

La Coupe du monde au Qatar est terminée mais le feuilleton Karim Benzema bat encore son plein. Les révélations se succèdent ces derniers jours et elles laissent à penser que Didier Deschamps et son staff ont volontairement renvoyé l'attaquant du Real Madrid chez lui. Cette fois-ci, c'est en Espagne que le sélectionneur des Bleus se fait détruire.

Le forfait controversé de Karim Benzema pour la Coupe du monde au Qatar fait couler beaucoup d'encre. L'attaquant du Real Madrid, qui a pris sa retraite internationale avec l'équipe de France, avait du quitter le Qatar car sa blessure était jugée trop importante. Une version qu'a contesté son ancien agent Karim Djaziri, qui affirmait que son ancien protégé aurait pu être disponible pour les huitièmes. La décision radicale de Didier Deschamps n'est toujours pas passée, notamment en Espagne où Benzema est très apprécié.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deschamps s'est tiré une balle dans le pied en se privant de Benzema

Pour Alfredo Duro, consultant pour l'émission El Chiringuito, l'absence de Karim Benzema s'est faite remarquée lors de la finale de la Coupe du monde. « Ce que je dis, c’est que la défaite de la France est une conséquence de ne pas avoir un leader sur le terrain en finale de Coupe du Monde. Ce leadership sur le terrain, j’ai plus de possibilités de l’avoir avec Benzema. Même s’il était limité…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com