Didier Deschamps, seul dans l'ennui

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ne lui parlez plus de l'Euro, le tournoi itinérant de l'été dernier est désormais dans le rétro de Didier Deschamps. La soirée cauchemardesque face à la Suisse remonte à un peu plus de deux mois, mais elle doit déjà se transformer en un lointain souvenir. "J'ai été amené à communiquer en fin de semaine dernière par rapport à ce qu'il s'était passé à l'Euro en séparant ce qu'il s'est passé et ce qui nous attend, qui est le plus important, répétait mécaniquement DD en conférence de presse quelques jours après avoir accordé un long entretien à L'Équipe. Cet Euro fait partie de notre historique. Maintenant, l'important, c'est ce qu'il y a devant nous." Vraiment ? Ce mercredi soir, la rentrée des classes de l'équipe de France, tenue en échec par la Bosnie à Strasbourg (1-1), est venue rappeler que le grand changement n'était pas pour…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles